#Humeur : Savoir se déconnecter !

Bonjour le monde ! Waw j’ai l’impression d’avoir été loin de la blogosphère pendant une éternité, ce que ça m’avait manqué… Que c’est bon de me retrouver derrière mon petit clavier et dans mon chez moi, vous n’avez pas idée. Après 3 semaines d’absence, je voulais revenir et vous parler de cette coupure. En 2017, on vit tous connectés à tout en permanence et en tant que blogueuse, je n’échappe pas à cela. Pendant mes vacances je devais vous poster des articles lifestyle, mais sans wifi et avec une 4G capricieuse, c’était complexe. Donc j’ai décidé de me déconnecter totalement de tout ce qui était lié au blog, autant sur mon PC que mon téléphone. Vous ne savez pas le bien que ça m’a fait. Attendez je vous explique !Ceux qui me connaissent savent que je vis avec mon téléphone dans la main. Je me réveille, communique, partage, prends des photos, vérifie ma consommation d’eau … Il me dit même d’aller dormir ! Addict moi ? Oui … Alors comment vous dire depuis que je tiens ce blog c’est pire. Avec les réseaux sociaux et les statistiques que je consulte et étudie soigneusement tout les jours, c’est à devenir fou ce qu’il se passe dans ma tête.

Arrivée en Corse, j’ai partagé avec vous mes routines soins et les lieux que je visitais les 3 premiers jours. J’ai vite arrêté sur mes comptes professionnels, pour la simple et bonne raison que j’étais en vacances seulement physiquement. Vous voyez mon corps était en Corse au repos, mais mon esprit était toujours connecté au travail que demande le blog, son entretien et tout un tas d’autres choses. J’ai donc décidé de profiter de ma famille, du soleil, de la mer et de faire pause sur le reste. Facile à dire … allez le faire on en reparle. Au début je me suis contentée de ne pas poster.  Et j’ai des abonnés tellement choupis, que je recevais des messages privés me demandant si ça allait et tout ce qui va avec. C’était tellement touchant que je répondais mais du coup on papotait blog et articles à venir, pas top comme déconnexion totale. J’ai décidé de devenir plus radical, j’ai tout supprimé, des applis de stats jusque Twitter en passant par Instagram et toute la compagnie.

Les premières heures, on se rend compte à quel point notre téléphone nous sollicite en temps normal. Le réflexe de le regarder est permanent, c’est même flippant de réaliser à quel point on le regarde ! Puis au bout de quelques jours, on oublie l’existence même des réseaux sociaux. Eh oui, les réseaux sociaux sont une addiction réelle les enfants ! On a tous le réflexe de les consulter chaque matin, ce avant même de mettre un pied hors du lit. Et bien vous savez quoi ? Pendant cette coupure j’ai eu un nouveau réflexe, le matin c’était papouilles à mes gens. C’était plus convivial et plus bénéfique pour eux et moi que de me voir sur Instagram, WordPress et Facebook avec mes statistiques !Pourquoi je vous dis tout cela ? Tout simplement parce qu’il faut à un moment savoir faire la part des choses,  il y a la vie virtuelle et la vie réelle. Laquelle vous souhaitez privilégier ?

Attention, je ne vous dis pas que les réseaux sociaux sont un mal, loin de là. Bien souvent, quand j’ouvre instagram je souris à la vue des posts que j’y trouve donc c’est pas mal. Puis pour prendre des nouvelles entre blogueurs c’est plus simple. Car oui, nous sommes en permanence la tête dans nos posts, à chercher l’inspiration et les idées, donc tout devient secondaire. Le danger est là, il ne faut surtout pas que la vie virtuelle vous éloigne de votre vie réelle ! Se décconnecter de tout cela, permet de prendre du recul, de réaliser ce à côté de quoi on passe, et surtout de vivre chaque instant avec nos gens ! J’ai re-découvert ma Mère et ma Soeur pendant ces vacances. Oui je sais c’est fou, j’ai même presque honte de le dire. Passer du temps avec elles et notre famille, pour eux, et rien qu’eux, sans me soucier de ma vie virtuelle m’a fait tellement de bien ! Partager une partie de cartes sans téléphone dans la main, ni sms, c’est tellement plus agréable.

Je vous invite vivement à effectuer cette déconnexion de temps en temps, même si ce n’est que 2 jours. Vous verrez que ce seront des jours avec une autre saveur. Vous profiterez de ceux qui vous entoure et du moment avec eux d’une façon plus intense. Pour ma part, ce fut un réel bénéfice et de vraies vacances, je reviens ressourcée et pleine d’idées pour le blog et aussi pour ma petite vie personnelle. J’envisage de me déconnecter de temps à autre le week-end quand j’aurais de l’avance sur les posts ou simplement un évènement familial important. Il n’y a rien de plus important que ça à mes yeux : mes gens !
Et vous alors mes Grenouilles, plutôt addict ou pas à tout ce monde virtuel ? La déconnexion ça vous tente ? Quoi qu’il arrive, vous m’avez tellement manqué que je ne vous quitte plus pendant un long moment

Signature Blog

Publicités

2 réflexions au sujet de « #Humeur : Savoir se déconnecter ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s