Basiques, astuces, Make up, do it !

#Beginning, le maquillage

On se retrouve pour le premier article de l’année ! C’est très excitant pour moi, j’ai pris une semaine de vacances sur le blog pour profiter de mon Petit Monstre et préparer le terrain sur le blog car des changements vont être opérés très prochainement, mais ça j’en re-parlerai en temps voulu.
Pour commencer l’année en beauté, j’ai décidé de te fournir les produits de bases dont ta trousse make up doit être composée, selon moi. J’ai décidé de faire un starting-pack, évidemment si tu es passionné depuis des années, comme moi, tu peux posséder bien plus de choses. J’ai voulu te donner les bases ici, selon l’âge que tu as et le contexte, mais j’explique tout un peu plus loin. Il s’agit ici des produits à proprement parler, les pinceaux suivront bientôt. Let’s do it !

Commencer à se maquiller …

Alors j’ai un avis très tranché sur l’âge auquel commencé à se maquiller, je sais que je vais passer pour la rabat joie, la soeur stricte, la sorcière ou que sais-je encore, mais tant pis… Pour moi le maquillage n’a rien à faire sur la peau d’un collégien et pareil pour le début du lycée ! C’est propre à ma personne je ne suis pas encore Maman mais je suis grande soeur comme tu le sais, ou c’est que tu n’as pas lu cet article.
Ce qui compose le maquillage c’est no way sur la peau de mon Monstre. A l’adolescence la peau est encore en plein développement, ce n’est pas le moment de lui apporter ce qui compose le maquillage ! Mais ce n’est pas le sujet du jour si vous voulez je vous en parlerai plus en détails plus tard.

That's not cute

Donc voilà, pour moi 17 ou 18 ans c’est le moment pour commencer à se maquiller, légèrement à l’école et t’éclater dans ta chambre. Je ne pense pas que ta concentration en SES ou PFEG, nécessite un smokey avec la MorphexJaclynHill ou encore le dernier Melted gold… Tu comprends dans quel sens je dis ça ? Après si tes parents sont d’accords, tu es sous leur responsabilité donc libre à eux de choisir.

Au lycée

Un joli teint frais suffit au lycée, avec un gloss ou un rouge à lèvres nude c’est top ! Pour un teint frais, lumineux et naturel une BB ou une CC Crème c’est très bien. Avec une petite poudre matifiante et un blush pêche ou rose pâle. Voici les produits que je recommande aux jeunes filles de mon entourage :

Cheveux bouclés

A la FAC ou au travail

Dans le cas des études supérieur c’est différent, on est souvent face à des professionnels. Que ce soit des intervenants ou lors de la recherche de stages, une bouche ou un regard plus travaillé peut être utile pour se sentir plus en confiance ou marquer celui qui est en face. Attention cependant à ne pas t’enflammer et partir dans des folies de type smokey total noir, lèvres vertes, highlighter à la Instagram et j’en passe.

Pareil au travail, il y a un certain professionnalisme à savoir adopter et conserver. L’enlumineur Instagram c’est dehors, au travail molo sur les paillettes et ce qui peut heurter. Mes supérieurs ne m’ont jamais aperçue dans les locaux avec des lèvres vertes olive ou des fards jaune électrique. A leur âge, Papi et Mamie auraient fait un arrêt cardiaque #EnfantIngrate. Imaginez un peu …

Seriously

Voici ce avec quoi j’ai commencé à me maquiller. Car oui, j’ai commencé à me maquiller à 19 ans par corvée pour mes jobs étudiants. Je dis corvée… au début, sinon je ne serai pas ici à t’écrire tout cela ! Ne sois pas surpris, je n’ai utilisé que du Urban Decay pour commencer sur les conseils des amies, d’Amélie, et selon ce que je lisais. Néanmoins, je t’ai trouvé quelques alternatives à plus petits prix :

  • la base à la vitamine B6
  • le fond de teint Naked Skin ou le Note
  • la poudre De-Slick ou NYX haute définition
  • le blush After Glow Score
  • le vice lipstick Ex-Girlfriend ou le Sans transfert Sephora n°6
  • la Naked ou la Golden Hour de NYX
  • les mascaras de mon top

P1000727

Ces deux petites listes ne sont qu’à titre informatif, c’est ma vision des choses et mes idéaux. Evidemment je suis consciente que l’on a pas tous un gros budget, et/ou que souvent ce sont les parents qui achètent les premiers produits donc on est restreint. J’ai été chanceuse de travailler au moment où j’ai commencé à me maquiller et donc j’avais un budget quasi illimité.
N’hésite pas à demander un échantillon ou une application des produits en boutique avec des conseils, surtout si tu es débutante. Il y aura toujours quelqu’un pour t’aider avec les produits et le choix des teintes. Au vu du budget que représente le maquillage, vaut mieux être sûr de ton coup !
Vraiment je sais Ô combien je peux m’estimer chanceuse d’avoir eu les précieux conseils d’Amélie, encore aujourd’hui je la remercie quand on parle (oui c’est plus qu’une simple Sephorette à mes yeux maintenant, on papote de tout et rien nooormal !).

Et vous, à quel âge avez-vous commencé le maquillage ? Avec quoi ? Pour celles et ceux qui n’ont pas commencé, qu’est-cce qui vous fait rêver ?

Signature BEAUTE GRENOUILLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s