Make up, do it !, Yeux

#Palette Subculture, Anastasia Beverly Hills

Parlons de la Subculture, ou comme j’aime l’appeler, la palette qui a survécu. Tu n’es pas sans savoir que sur la youtubosphère, elle a reçu des critiques violentes outre-Atlantique. La plus surprenante pour moi était celle de Manny MUA, il est une de mes références en matière de makeup et il s’est acharné dessus. Ce qui était une grande surprise quand on sait comme il encense la marque à chaque nouveauté.
Bien entendu, tout ce Subculture drama ne m’a pas empêché de craquer pour me forger mon propre avis. On ne me la fait pas hein ! Et tu vas le voir, je te propose une revue avec swatches et maquillage. Sombre, mais portable en journée et même au travail. Assez tergiverssé, Let’s do it !

Subculture survivor !

Bon je ne vais pas m’attarder sur le packaging en velours et ses inconvénients puisque ce sont les mêmes que pour la Modern Renaissance et la Soft Glam dont tu as déjà à disposition des revues sur mon blog.

P1010819.JPG

Concernant l’histoire, elle est tout à fait ce que j’aime. Norvina, la fille de Madame Soare, explique que la Subculture se veut l’opposé de la Modern renaissance comme la nuit l’est pour le jour. Elle évoque son souhait de faire de cette palette une représentation du compte Instagram de la marque, des make up en dehors des codes et portables par des personnes de tout horizon et pour chaque goûts. Pour ma part, quand j’ouvre la Subculture : le défi a été relevé !
Je t’invite à retourner tes palettes, pour en lire l’histoire et ce qu’elle veut dégager. Si tu ne trouves pas ceci au dos de la palette, sur Internet tu trouveras ces informations. Tu remarqueras l’objectif est rarement atteint et on est même trop souvent à côté de la plaque !

Comme ses sœurs elle est composée de 14 fards dont 11 mats, 2 holographiques et 1 irisés ! Si tu es fan des teintes mats, tu adoreras, sinon tu pourras jouer avec les fards holographiques comme dans la Distorsion d’UD.

P1010820

Je souhaite aborder la texture avant les swatches, pour la simple raison que le « défaut » va être visible sur ceux ci donc j’anticipe. Les fards sont très poudreux et font des fall out, oui c’est indéniable. Mais sais-tu pourquoi ?
Premièrement la palette est constituée de 11 fards mats, comme je te le disais plus haut,. Les fards mats sont toujours plus poudreux, et ce dans n’importe quelle palette, de n’importe quelle marque ! Tu peux comparer les fards d’une même marque, les mats seront toujours plus poudreux que les autres.
Deuxièmement, il faut savoir que plus un pigment est pressé, moins il est pur et pigmenté. Tu n’as jamais eu une palette ou il faut légèrement gratter le fard pour en obtenir une pigmentation plus importante sans le mouiller ? Essaye avec tes Chocolate Bar, tu m’en diras des nouvelles.

Cette petite mise au point étant faite, je te propose, comme toujours, les swatches de tous les fards. Et comme souvent, ils sont sur le bras de mon Petit Monstre :

P1010163
Cube (reflets roses) – Dawn – Destiny – Adorn (L’irisé) – All Star – Mercury – Axis
P1010164
Roxy – Electric (reflets verts) – Fudge – New Wave – Untamed – Edge – Rowdy

Je t’avais prévenu, on voit le côté poudreux avec le doigt. Ce n’est pas une palette qu’on peut utiliser sans pinceaux pour moi. Il faut que le pigment se glisse tel qu’il est entre les poils, pour s’échapper purement sur la paupière. L’estompage est un plaisir par contre, j’ai des fards qui s’estompent facilement en conservant leur pigmentation, mais à ce point ….. jamais vu !

P1010586

Quand tu ouvres la palette, la première chose qui te vient à l’esprit c’est d’utiliser les fards jaunes et verts. D’ailleurs c’est un peu ce qu’on a vu dans toutes les revues, donc j’ai décidé de te montrer que les autres aussi ont le mérite d’exister avec un smokey violet/prune. J’ai utilisé beaucoup de fards pour obtenir ce petit look, mais rien de sorcier en soi. Et tu vois il est portable en journée, et au travail !

Bon comme toujours base à paupière, la Urban Decay en teinte Eden, on a pas fait mieux. Je matifie ici avec le fard Dawn de la palette.
Le creux de paupière et ce résultat très fumé et volontairement remonté à la limite du sourcil, est une succession de Mercury et FudgeIls s’estompent tellement bien qu’ils en viennent presque à se mélanger, même si on perçoit que le marron se retrouve dessous.
J’unifie ma paupière mobile avec le fard All Star, ce petit violet discret et calme. Je l’ai focalisé sur la paupière mobile uniquement, sans dépasser !
Puis du coin externe au centre de la paupière, Rowdy en formant un V à l’extérieur. J’en utilise aussi pour dessiner mon ras de cils inférieur et équilibrer le business.
Une fois tous les fards appliqués, il suffit d’estomper une dernière fois pour flouter les démarcations éventuelles. Une application lumière de Adorn en coin interne, et le tour est joué.

Je profite de ces explications pour te proposer une idée. Plutôt que de t’écrire simplement les étapes, ne voudrais-tu pas qu’à l’avenir j’essaye de t’inclure des photos avant/après estompage ou pose de certains fards ? Une sorte de tuto en photos, pas à pas. J’attends ton avis sur les réseaux sociaux ou en commentaire de cet article.

P1010588

Au final cette palette qu’est-ce que j’en pense ? Et bien je suis pro-Subculture.
Il faut bien le reconnaître, le mélange de teintes de cette palette était nouveau à sa sortie. Ensuite, et j’espère qu’on se rejoindra là- dessus, la pigmentation des fards ! Il vaut mieux avoir à anticiper les chutes, commencer par les yeux ou appliquer un shield, que d’avoir une pigmentation semi-présente !
Si tu aimes les fards irisés, je t’invite quand même à passer ton chemin. Tourne toi vers la Distorsion par exemple, celle-ci ne fera pas ton bonheur ou tu l’utiliseras très peu à part pour les fards Edge/Destiny/Axis. Dépenser 49€ dans une palette pour 3 fards, ce n’est absolument pas ce que je te conseillerai de faire, malgré mon coup de coeur pour cette palette.
Et toi alors, pro ou contre la Subculture ? Que préfères tu dans une palette, pigmentation ou texture ?
Je t’embrasse et prends soin de toi !

Signature BEAUTE GRENOUILLE


Pour la shopper, c’est ici : Subculture 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s