Blogging

#Blog La beauté d’une Grenouille, un an plus tard …

Il y a un an, je publiais mon premier article. J’ai changé beaucoup de choses sur ce blog depuis : mon identité visuelle, mon ton, mon organisation, mes prises de vues, mon contenu s’est diversifié et plusieurs autres choses. C’est fou comme le temps passe vite ! Sans la notification de mon hébergeur, je n’aurai même pas prêté attention à cette date.
Ce rappel m’a permis d’effectuer une rétrospective sur tout ce que j’ai fait grâce à mon blog, les gens que j’ai pu rencontrer et avec qui j’ai échangé mais aussi ces petites évolutions dans les détails de ma vie.
Ne serait-il pas le moment de partager quelques points avec toi ? Je te le dois bien, tu fais partie de ces lecteurs qui font l’essence de mon blog !

1. Tout devient un article potentiel,

Avant même de le toucher, avant même de passer à la caisse, juste en voyant un produit tu te demandes ce que tu vas pouvoir en dire et si cet avis va intéresser quelqu’un. C’est très étrange, mais ça devient un réflexe, comme si ton blog est en permanence en arrière plan dans ton cerveau.
Et attention, ça ne s’arrête pas qu’aux cosmétiques, pour ma part les livres, albums, objets de décoration, lieux visités et même les personnes que je rencontre deviennent des sujets potentiels.

2. Tu écris tout ce qui te passe par la tête,

J’ai toujours eu besoin d’écrire. Des pensées, une liste de courses ou plus généralement mon avis sur tout et rien. Depuis que j’ai ouvert mon blog, ce besoin a atteint son paroxysme… J’ai une collection de carnets. Quand je te dis collection, j’en utilise un par mois environ.
Celui qui les trouve connaît tout du blog, même ce qui n’y figurera jamais. Mes idées, mes wishlists, les changements à apporter, les demandes d’articles, mes avis produits, ce que j’envisage d’aborder comme thème et pourquoi, ce qui ressort de mes lectures, etc. Je note absolument tout, tout, tout ! Si je n’ai pas de carnet, je prends l’application de notes de mon téléphone et le soir je rapporte tout sur mon carnet.

computer-564136

3. Tu dois être super organisé,

Le blogging ça prend du temps, beaucoup de temps ! Et même s’il s’agit principalement de beauté ici, sache que pour chaque article il y a environ 5 ou 6 heures de travail au minimum. Pourquoi autant ? Entre les recherches sur le produit et ses ingrédients actifs, les photos qui doivent refléter la réalité exacte, les multiples tests, la rédaction, la mise en page, le SEO, les posts sur les réseaux et les réponses en privé ou en public… Je pense que tu as une idée du temps passé sur mon écran.
C’est rarement la veille pour le lendemain que je peux décider de commencer un article. Du coup, je planifie tout dans le détail des recherches aux posts Instagram en passant par la rédaction et les photos.

4. Ton téléphone et ton PC sont une extension de toi-même,

Si personne ne me dit de poser mon téléphone ou mon PC pendant une période donnée, tu es tranquille je ne les lâche pas. Il n’y a qu’au travail que je le range dans ma poche et dès qu’il est l’heure de dépointer, hop il réapparaît.
Je suis attentive aux statistiques, ils me permettent de voir l’impact de mes articles, qui et où ils touchent dans le monde, quel type d’article attire, à quel moment publier, etc.
Il y a aussi les réseaux sociaux, même quand je ne publie pas. Comme un petit fantôme je regarde les comptes que j’aime et ceux de mes abonnés, où je trouve des pépites. Ensuite je check mes mails et réponds à ceux liés au blog en priorité, les autres peuvent attendre selon mon envie.

5. Les blogs deviennent ta référence,

Avant sur Google je favorisais les journaux officiels, YouTube, les sites agréés et compagnie, mais c’était avant. Aujourd’hui j’ai bien plus confiance en ce que je vais lire sur un blog écrit avec sérieux que sur le site du Parisien. Comme toujours, je vérifie les informations avant de les assimiler, mais crois moi tu trouveras moins de bêtises, de fautes d’orthographes, ou de fake news sur les blogs que chez les grands journalistes.
Attention quand même, on trouve tout et n’importe quoi sur la blogosphère. Si tu veux des blogs sérieux et que j’apprécie fortement, en bas de mon blog tu trouves une catégorie « abonnements ». Il s’agit des derniers blogs auxquels je me suis abonnée.

Abonnements la beauté d'une grenouille

6. Ton entourage se fiche de ce que tu publies

Mes amis et ma famille, ces êtres si chers à mon coeur qui ne lisent jamais mes articles ! Bon j’abuse, il y en a 3 qui lisent tout ce que je publie et je le sais, mais les autres je sais qu’ils ne lisent rien.
Celle qui est reine en la matière c’est ma Mère, des fois je me demande pourquoi elle s’est abonnée à ma newsletter. Tu te souviens de mon article sur l’Aztec Secret (juin 2017) ? Elle m’a posé des questions dessus il y a quelques semaines… Je les aime bien quand même, mais je vais finir par répondre à leur message par le lien de mes articles. D’ailleurs ça me permet de passer au point suivant !

7. Tu es soudainement LA référence de tes proches

C’est mon point préféré parce qu’il est marrant. J’ai toujours eu des cousines et amies qui me demandaient des conseils beauté, et j’adorais les conseiller c’est ce qui m’a poussée d’ailleurs à ouvrir mon blog !
Mais à côté, très peu de personnes se doutaient de l’étendue de ma collection, et encore moins du fait que je me documentais quotidiennement sur les cosmétiques. Alors j’avais le droit à des réflexions du genre « Tu te maquilles depuis 5 minutes tu connais rien » ou  encore « Tu appliques trop de soins tu vas t’abîmer la peau »…
C’est jouissif pour moi de recevoir de ces mêmes personnes des questions aujourd’hui et d’y répondre. Surtout qu’en général je t’ai déjà parlé du sujet donc je n’ai qu’à faire un copié collé de mon article.

8. Tu repères les partenariats douteux

Petite ou grande blogueuse, on reçoit toutes des propositions de partenariats. Libre à chacun de promouvoir ce qu’il souhaite, loin de moi l’idée de juger. Seulement l’avantage d’en recevoir, c’est que je sais pertinemment les marques qui exigent un discours précis.
Alors au bout de quelques revues avec le même propos à la virgule près, je me permets de douter de la sincérité du dit propos. On distingue tout de suite les revues sérieuses de celles rédigées par les marques.

9. Tu as un sens critique très développé

Avant quand je trouvais un produit moyennement efficace, je pouvais le racheter quand même pour dépanner. Depuis que j’ai mon blog, je teste tellement de choses excellentes que j’ai revu mes exigences. J’ai des critères éliminatoires comme l’efficacité ou la sensorialité moyenne, un packaging fragile, une marque douteuse par son image ou ce qu’elle promeut.
Un produit moyen à mon sens, ne mérite pas sa place dans mon tiroir, ni même que je débourse un denier pour lui. Donc tu sais que si je te recommande un produit, tu peux y aller les yeux fermés, il est excellent !

P1000374

10. Tu te renouvelles chaque jour

J’avoue que ce n’est pas vraiment un changement pour moi, mais j’en ai pris conscience depuis l’ouverture de mon blog. Si comme moi tu te lasses vite des choses, tu es obligé avec un blog de te renouveler chaque jour.
Par exemple, mes articles lifestyle m’aident beaucoup. C’est totalement différent de la beauté et du coup ça apporte un nouveau souffle à ce que je publie. J’en écris très régulièrement même si je ne les publie pas tous, au moins ça me change. Mes préférés sont les posts humeur, là je peux me révolter et toucher des personnes qui rencontrent une réelle problématique.

Je ne sais pas vraiment comment conclure cet article aujourd’hui. Je pense que le plus simple est de dire merci ! Merci de continuer de me lire, d’échanger autour de tout cela et surtout de supporter mes folies.
J’espère pouvoir continuer encore des années à m’épanouir sur la blogosphère en ta compagnie. C’est le plus important pour moi, tu es le plus important ici !
Alors prends soin de toi, et promis on se retrouve rapidement pour un article beauté !
Merci !!!

signature

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s