#Monk Konmari, Marie Kondo

J’adore ranger, organiser, nettoyer, désinfecter depuis toujours. Ce n’est plus un secret, je suis un peu Monk sur les bords. Rien de bien méchant, j’aime l’ordre. Et maintenant il faut honorer le surnom de mon appartement : « la pub IKEA » pour certains ou « l’appartement témoin » pour d’autres … « Chez Sara » ça ne tente personne ? BREF.
Quand j’ai entendu parler d’une méthode de rangement révolutionnaire basée sur le tri … je me suis ruée sur le livre en question. Et comme c’était vraiment révolutionnaire je suis retournée dans ma librairie pour acheter les autres versions (illustrée, BD, FAQ) et le format poche en 5 exemplaires, cadeaux pour la famille. On ne rigole pas avec le rangement chez moi, alors « La magie du rangement » of course we want it !
Cet article risque d’être le plus long du monde, alors prends de quoi boire… En ce moment en même temps on n’a pas vraiment autre chose à faire que de ranger et lire #Confinement. Let’s do it !

Monkesquement bien chez moi !

Le principe

Konmari est une méthode de rangement élaborée par Marie Kondo, une japonaise passionnée par le rangement et la propreté de son intérieur. Oui elle et moi on serait très bonnes copines, on se donnerait des idées de nettoyage, on appellerait Papa Monk et tout… Pardon je divague !
Sa méthode est simple sur le principe, il suffit de trier tout ce que l’on possède pour ne garder que ce que l’on aime ou est nécessaire. Aussi surprenant que ça puisse paraître, c’est difficile au début de savoir ce qui nous « met en joie » ou non, mais on prend très vite le coup.

Attention pour que la méthode soit efficace il y a quelques règles à respecter impérativement :

  • se fixer une idée de la vie après Konmari
  • trier par catégorie et sous catégorie
  • trier l’ensemble de la maison sur une courte période
  • ne pas trier l’espace personnel des autres habitants du foyer
  • trier, puis seulement après ranger
  • faire une pause de quelques minutes si la fatigue prend le dessus
  • visualiser en permanence le style de vie que tu veux obtenir
  • se poser les bonnes questions et ne garder que les bonnes réponses
  • les « on sait jamais », « au cas où » ne sont pas de bonnes réponses !!!!!!!!!!!!!…!!!!!!!!

Pour avoir tous les détails de la méthode, l’ordre de tri etc, je t’invite à te procurer un des livres.

img_1755

Le tri

Pour commencer, j’ai pensé à ce que je voulais EXACTEMENT. Une maison aérée, désencombrée, rangée en permanence et dans laquelle je puisse rentrer et ne rien faire d’autre que lire, bloguer, me prélasser devant Netflix et surtout me cocooner avec une bonne bougie parfumée. La pub IKEA, tout à fait. Preuve que j’ai atteint mon objectif les gars !
Une fois cet objectif défini, je ne l’ai pas perdu de vue une seule seconde et au moindre coup de mou j’y repensais. Le style de vie est important à visualiser, il permet de rester motivé face à la quantité astronomique de travail. On sous estime vraiment tout ce que l’on possède et donc ce qu’il y a à trier !

Comme je l’ai dit plus haut, il est important de ne pas faire le tri de l’espace personnel des autres habitants du foyer. Tout le tri tourne autour d’une seule question « est-ce que cet objet me met en joie ?« . C’est une réponse très personnelle.
Je vivais encore avec ma Mère et le Petit Monstre à l’époque, je ne me voyais pas leur imposer mon tri radical. J’ai donc décidé de faire ma chambre pour commencer, puis les pièces communes. Libres à elles de faire leurs chambres, ça ne me regarde pas … bien que le ménage soit plus long dans la pièce non triée de l’appartement, je ne citerai pas l’individu qui ne s’est pas penché dessus, hein Maman.

En lisant le livre, je me suis sincèrement demandé comment un cahier, ou un vêtement pouvait me rendre heureuse … « Est-ce que cet objet me rend heureuse ? », cette question semble folle face à une tasse, par exemple. Je l’ai naturellement reformulée en « Est-ce que cet objet est positif pour moi ? ». En la posant vraiment et sincèrement, tu verras un tas de choses s’en aller.

Pour exemple, j’avais une robe magnifique que j’avais payée plus d’une centaine d’euros pendant mes études, mais je ne l’avais mise qu’une fois et depuis elle restait au fond de ma penderie. Je me suis arrêtée sur cette robe, longuement, en la tenant dans mes mains j’ai eu envie de pleurer. Ça semble fou je sais, mais c’est la stricte vérité. Un état pareil pour une robe ce n’est pas normal même si elle était magnifique, vraiment MA-GNI-FI-QUE !
J’ai donc repensé à cette robe, son achat et la fois où je l’ai mise. J’ai compris. Cette robe me rappelait inconsciemment le décès d’un ami important pour moi. Je la portais le jour de son accident. J’ai donc décidé de m’en séparer.
Merci et au revoir.
Et je te parle de cette robe, mais des livres, cahiers, papiers, lettres et j’en passe, sont passés à la poubelle à cause d’un ressenti négatif qui gravitait autour d’eux.

Quand j’ai entamé le tri de ma petite chambre le résultat a été surprenant : plus de 20 sacs poubelles de 50L pleins de ce qui devait sortir de mon espace, de ma vue, de ma vie ! Toutes ces choses étaient teintées de souvenirs ou sensations négatives, je ne les utilisais plus pour la plupart mais même si c’était le cas je savais pourquoi elles devaient partir donc sans regrets tout est parti à la poubelle ou en don pour ce qui était utilisable.
Le lendemain avec le Petit Monstre, on a attaqué les pièces communes …… le résultat ? Oh pas grand chose, juste une pièce pleine de choses à virer de l’appartement. Voilà voilà …

Le rangement

Le rangement, étape la plus simple et rapide une fois tout ce grand tri fait minutieusement. Pour ranger il suffit de te munir de boites ou paniers en respectant : un panier/une boîte = une (sous) catégorie.

Pour exemple, mes rouges à lèvres. J’en possède plus de 200. J’ai suivi Konmari, créé des sous catégories en fonction du fini : mats, crémeux, gloss, baumes teintés, huiles à lèvres. Et donc un panier = un fini. Une image vaut mieux que mille mots, voici le résultat :

img_1761

Il suffit d’appliquer cette technique à toute la maison. Dans la cuisine, les épices ensemble, les pâtes et le riz dans un autre panier etc. Dans la salle de bain, les crèmes ensemble, les shampoings dans un autre panier, les produits dépilatoires séparés aussi… Je pense que tu as compris le but : rassembler tous les objets d’une même catégorie ensemble pour toujours voir tout ce que l’on possède et ainsi ne plus accumuler.

Pour le rangement des vêtements j’avoue n’avoir rien changé, mon organisation était déjà Konmari apparemment.
Les suspendus sont dans la penderie du plus long au plus court et évidemment par catégorie, personnellement je rajoute le tri à la couleur du plus foncé au plus clair.
Les pliés le sont à la verticale, tous visibles d’un coup d’oeil et ils prennent moins de place comme ça ! Les dessous sont dans des paniers et le reste possède un tiroir. Pour les ensembles de pyjama il suffit de plier le bas dans le haut.

Pour la méthode de pliage, tu peux trouver des schémas dans la version illustrée ou des vidéos très bien faites sur YouTube.

img_1758

Tu l’auras compris, cette méthode a littéralement aéré l’appartement de ma Mère, si bien que je l’applique chez moi aussi. N’importe qui pourrait s’y retrouver facilement. Dans le livre Marie Kondo indique qu’on peut récupérer les boites à chaussures, les boîtes Apple et toutes les boîtes qu’on a déjà, j’ai préféré acheter les paniers de toutes les tailles chez Action et Casa. C’était un investissement, mais au final tout est parfaitement rangé et uniforme donc je ne regrette pas.
Autre chose, le ménage est bien plus rapide. Je pense que cela vient du fait que j’ai moins de choses à nettoyer. Et régulièrement quand je vois un objet inutilisé je me pose la fameuse question, je ne veux que du positif autour de moi !
Alors cette méthode adepte ? Es-tu tenté ?
Prends bien soin de toi, plus que jamais en ces périodes compliquées. Je t’embrasse par bluetooth !

Mini monk a ton service signature

2 commentaires sur « #Monk Konmari, Marie Kondo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.