#Lifestyle Confinement

A l’annonce du confinement j’ai regardé autour de moi, en me demandant ce que la pile électrique que je suis allait bien pouvoir faire pendant « 15 jours ».
Mise à part le dimanche après-midi, et encore il faut vraiment des circonstances atténuantes validées par mes soins, l’ennui n’a pas sa place chez moi ! Confinement ou non, cette règle s’applique et s’appliquera toujours !
Jour 1, je me suis reposée car épuisée des mois passés. Jour 2, ménage à fond, y compris dans le compteur électrique histoire d’être sûre de n’avoir rien oublié. Jour 3, courses alimentaires avec la petite attestation. « Plus que 12 jours » me suis-je dis, sans réellement y croire. Et du coup on s’organise comment ? …. Go faire ce que je préfère, planifier et organiser ma vie quotidienne.
Let’s do it !

Vivre à la maison …

Désolé pour ceux qui confondent confinement et vacances, mais il va falloir mettre un réveil. Premièrement, au cas où la reprise du boulot ou des cours serait demain, vaut mieux ne pas avoir perdu le rythme. Deuxièmement, en se levant tard on ne fait rien de bien intéressant et on fini par … s’ennuyer ! Pour ma part je suis restée sur un rythme « normal ».
Confinement ou non, la mélodie du réveil résonne à 8 heure, et ce tous les jours chez moi. Si comme moi, tu peux dormir avec le volet ouvert, tu seras réveillé bien avant par le soleil et il n’y a rien de plus agréable !

Musique en route et go la journée commence ! Je l’organise en deux parties, les tâches quotidiennes et celle(s) du jour. Cela me permet d’avoir uniquement mon temps de travail à remplacer. J’agis comme les semaines où je travaille en horaires de soir, comme si j’allais travailler à 13H. Donc à partir de ce moment, j’entre dans la seconde partie de la journée.

Tu te doutes que le ménage, la paperasse, les mails, la préparation de mes repas du jour et les lessives ne me prennent pas 5 heures. Donc depuis ce confinement je m’accorde le temps de prendre un petit déjeuner tous les matins, devant un (dessin) animé et/ou en Facetime. Je tente l’expérience de la méditation et jusqu’ici c’est un échec total. Impossible de me concentrer plus de 30 secondes …. Mais je me force chaque matin, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

L’après-midi le temps pourrait être plus long mais pas du tout. J’ai fait une liste de tout ce pour quoi je ne prenais pas le temps depuis des semaines, ou mois, sur un papier,. Chaque jour je prend une ou deux tâches et je m’y attelle. Du simple tri des photos sur mes cartes mémoires, au tri de mon dossier médical, en passant par la (re)lecture de certains livres, tout y est noté et je n’ai qu’à piocher.

Une fois cette tâche effectuée, il est plus ou moins 17 ou 18 heure. C’est le moment pour prendre des nouvelles de mes proches directement ou via des proches en commun, comme j’ai l’habitude de faire en fait. J’en ai toujours pour une ou deux heures en fonction du/des interlocuteurs.

Une séance de sport et une douche plus tard je prends le PC. Et là c’est blogging à fond, j’écris des articles pour le blog, je note ce dont j’ai envie de parler, les photos que je dois prendre, je choisis les photos à conserver parmi les prises… Je n’ai jamais été aussi productive, le nombre de brouillons et d’idées sur mon carnet est ahurissant.

21 heure, l’alarme sonne. Direction la cuisine, je me sers le repas du soir sur mon petit plateau, Netflix ou Disney+ ou Prime, peu importe un bruit de fond vient remplacer la musique. C’est souvent le moment où j’appelle ma fidèle acolyte, on a toujours des choses à se raconter ! Elle aussi fait en sorte d’avoir des choses à faire chaque jour. On s’est bien trouvées là-dessus.

J’ai choisi de ne pas subir ce confinement. Rester à la maison et ne rien faire ? C’était sympa le premier jour mais bon nous y sommes depuis un mois et, apparemment, pas prêts d’en sortir. So please ! Ton but n’est pas de rester assis en regardant l’heure ? Si c’est le cas, grand bien te fasse ! Cependant on n’a pas le temps pour ça ici.
Il ne faut pas que tu perdes l’occasion de t’instruire, t’entretenir, te recentrer sur toi, faire le tri dans ta vie réelle et virtuelle, etc. Si tu as d’autres occupations en tête pour être bien, dans ce cas : GO ! Pourvu que tu t’occupes et que tu te portes bien.
Prends soin de toi quoi que tu fasses, et je t’embrasse en bluetooth !

Sara amour passion signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.